mardi 24 mars 2015

Paris-1871 & Gaza-2014 (1° partie)

Source
Voilà bien deux villes qui n'ont rien à voir, pas plus que les deux dates ici associées, dira-t-on. Et pourtant si ! Elles ont en commun d'avoir eu, pour la première, et d'avoir, pour la seconde, une population rebelle, résistante... et massacrée sans pitié par de sanguinaires pouvoirs. A y regarder de plus près, d'autres analogies s'imposent : La Commune de Paris et la Bande de Gaza forcent au moins le respect, souvent l'admiration, internationale, non seulement chez les « braves gens » des classes populaires mais jusque chez des bourgeois qui, se disant humanistes, « pleurent sur ces pauvres gens égarés, pensent-ils, à oser s'armer contre le pouvoir »... bourgeois : le leur, oublient-ils de penser.

Source
Dans des temps et lieux très différents, en effet, ces deux villes, à ces deux dates, ont en commun ceci : une population laborieuse qui, dans de tragiques circonstances d'isolement, prend en main son destin, solidairement. Analogie de populations : le Paris de 1871 et le Gaza-Ville actuel se sont vidés de bien des bourgeois (ayant les moyens de se réfugier du conquérant étranger, Prussien ou Israélien, ou, pire, de « la populace au pouvoir »). Restent les humbles, mais bien plus cultivés, politisés, que leurs cousins paysans : journaliers en petits travaux (entre chômages), ouvriers en modestes ateliers, souvent très proches des artisans, qui sont nombreux en tous corps de métiers, dont, surtout à Paris, l'imprimerie. Beaucoup viennent depuis peu des campagnes et cultivent si possible un potager. Soit dans les « faux bourgs » qui entourent Paris, soit dans le reste de campagnes qui subsistent, entre tant de zones urbaines de la Bande Gaza surpeuplée...
Rien à voir entre les 73 jours d'existence de la Commune de Paris (1871) et les dizaines d'années de résistances dans la Bande de Gaza (2014) ? Si ! : la guerre terroriste contre la liberté de millions de citadins encerclés...
 
Source
Entre ces deux dates, dans des circonstances et modalités très différentes, que de villes agressées, par l'armée nationale ou une armée étrangère ! Dont, après la boucherie de 14-18 (guerre liée à celle de 1870 et après la Révolution d'Octobre Russe (liée à cette boucherie), depuis un siècle : Shanghai(1927) Nankin(37) Ghetto de Varsovie(43) puis Dresde(février 45) Hiroshima et Nagasaki(août 45)... puis Port-Saïd et Budapest(56) Hanoï(62) Santiago(73) etc. Et, plus récemment Varsovie(81) Moscou(91) ainsi que, depuis un 11 septembre à New-York(2001), Bagdad, Kaboul, Alep... et l'intensification des agressions israéliennes contre Beyrouth(2006) et surtout Gaza, commencées en 1948, il y a 77 ans !
Quelques soient les différences, le point commun de ces actes terroristes est la stratégie financière des auto-proclamés dirigeants du monde, cartel de banques anglo-saxonnes (USA, G.B. et Dominions « Blancs »), plus satellites, Japon, Corée du Sud, le redoutable « pauvre petit » Israël et la docile « grosse » Union Européenne, plus exactement sa banque BCE... : voilà nos beaux draps !
(à suivre...) 

Sous l'casque d'Erby


 

5 commentaires:

  1. Bonjour les caillouteuses et les caillouteux. Pas à chier, entre guerres, colonisations, élections, c'est le tir au pigeon. "Le Bal des vampires" en beaucoup moins drôle !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ce titre est une gageure, dont je ne viendrais pas à bout en 2 articles (la suite, bien plus longue, n'est pas encore achevée)... Peut-être faudrait-il y consacrer un essai et j'ignore si j'en aurai la force : ce sont deux sujets qui me tiennent à cœur, comme anarchiste français ayant vécu ses 17 premières années au Canal de Suez. Mais j'ai beau avoir donc lu bien des livres autour de ces sujets brûlants, je n'en connais aucun qui fasse le rapprochement. Je m'y risque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, Rémi, t'auras la force ! On parie ?...

      Supprimer
  3. Whaou E*B....Tu veux sauver la planète ?....Je te suis !
    Tiens Rémichhhh une chanson qui va te plaire
    esbrindherbes.org/2015/03/23/la-reponse-des-brins-aux-elections-dhier-et-de-demain/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben merci mais : "désolé nous avons des pbs avec cette video, réessayez-plus tard"... c'est du exprès pour m'énerver ???

      Supprimer