samedi 29 mars 2014

Expo sur l'eau

Du 31Avril au 20 mai j’expose à l’hôpital de Lannion sur le thème de l’eau. 


Neptune
L’eau, indispensable matière, l’eau source, composante de la vie, l’eau que l’on cherche partout dans l’Univers, recouvre les 3/5 de notre terre. Certains humains peinant à s’en procurer, connaissent son précieux coté qui scintille de mille et un feux, sous le soleil, la transformant en nouvel or de pouvoir…


Scintillement
 L’Homme, aveuglé par son obsédant désir de maîtrise des éléments et donc de lui-même à au moins 75%, a réduit ce liquide vital à un rôle passif de substance purement utilitaire et marchande. Cette désacralisation annihile le respect que nous lui devons. Si nous lui devions notre dépression collective, notre acharnement à nous autodétruire ?
L’eau sensible à la lune... Rien dans le monde n’est plus souple et plus faible que l’eau mais elle est incomparablement la plus forte et plus dure. L’eau permet à la graine de germer et sortir de terre, du bitume, de la roche. Solide sous zéro, elle grossit alors que les autres se rétractent. A l’état gazeux, elle se volatilise, s'amoncelle en nuage, retombe en pluie, fabrique l’éclair, la foudre, grêle et neige. Personne ne peut vaincre l’eau. Nos ancêtres  mettaient l’eau dans des carafes en argent pour soigner… Antibiotique naturel. C’est le dissolvant le plus puissant du monde. La communauté scientifique a réussi à admettre qu’elle ne connaissait pratiquement rien de cette magnifique et énigmatique matière même si elle nous est extrêmement familière. Voilà que depuis quelques années elle dévoile un peu de ses mystères. Outre de porter la vie, elle s'imprégnerait comme une bande magnétique d’informations partout ou elle passe… Tout ce qui est en contact avec elle y laisserait une trace. Ce merveilleux liquide, dans nos canalisations s'imprégnerait de tout ce qui se passe dans chaque maisons. Ainsi fonctionne l’homéopathie. Limage dun remède  véhiculé à travers notre eau. Dans la nature nombreux sont les êtres vivants qui communiquent par onde, naturellement. Nous recevons le son par ondes à travers la radio. L'eau serait  un vecteur vibratoire extrêmement puissant. Les canards préfèrent boire l’eau de pluie dynamisée par l’orage plutôt que l’eau du robinet. La composition chimique de l’eau n’apporte rien. Par contre sa structure est très révélatrice de ses performances, la façon dont ses molécules se regroupent entre elles. Ces agrégats d’atomes agiraient comme une bande magnétique. L'eau, dans une pièce, serait sensible quand on allume la lumière ou quand des individus plein d’eau entrent. L’eau entourant des cellules cancéreuses ont une structure désordonnée capables de communiquer leur déformation aux cellules saines.  Une eau qui stagne est déstructurée, morte, contrairement à une eau qui court dans une rivière. 


Liberté
L’eau serait comme un disque dur, il nous faut découvrir son langage. Modifier notre vision de l'eau, procéder à un renversement de perspective, tenter de la faire passer d'un statut d'objet à un statut de sujet vivant, lui permettrait alors de se révéler dans sa véritable dimension.  La science cartésienne ne suffit pas pour faire le tour du monde de l’eau. Nous sommes dans une période charnière. Afin de voir le monde plus humblement, en tant qu’être vibrants, il nous faut découvrir et comprendre l'eau qui nous habite afin de la dépolluer.





Sous l'casque d'Erby

21 commentaires:

  1. H2O !... C'est beau !... Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Chouaîte ! Oh, la Liberté, j'adore !

    Hi hi hi hi mais je suis sûr qu'Erby aimerait que cette eau ait une nuance un peu jaunette, sur les bords ! Santé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’avantage avec l’eau c’est aussi qu’elle peut revêtir toutes les couleurs...

      Supprimer
  3. Bonjour les caillasseux. Temps aquatiques. Temps aériens.
    Sans eau, sans elle, aérien ne sert de faire les gougnafs en faisant harakiri au H²O pour venir ensuite faire son harakipleure quand le train quitte le gare-à-toi avec la boite à kleenex !

    RépondreSupprimer
  4. L'O..... OH OH OH ! ô la peintre que voilà, doublée d'inquiète lucidité sur la capacité de nuisances de la classe possédante sur tout et y compris l'eau souveraine de la vie !
    Beau billet et, je l'espère bonne expo! bise mouillée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. O ui j’espère O ssi, faut faire s O ft dans les O pit O
      Bizzz O ssi

      Supprimer
  5. Et bravo d'avoir rajouté ce superbe Erby "très poétique".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prof a la gueule de l'emploi

      Supprimer
    2. C'est ma fôte ! Autoflagellation en place de Grève ! J'ai encore la tête dans l'Brouill'Art !

      Supprimer
    3. Elève lediazec, ça rime toujours pas "fôte", "grève" et "art" : maîtresse Martine faut hétéroflageller le cancre lediazec!

      Supprimer
  6. Bonjour, je découvre ton superbe blog via les Cafards.
    Tes toiles illustrant le thème de l'eau sont très réussies bravo. J'aime beaucoup "Liberté" mais "Scintillement" reçoit le même avis.. quant à Neptune, il est redoutablement réussi.. Bref j'aime tout. L'expo sera un succès assurément.
    Bon week-end.
    Merci pour le clin d'oeil d'Erby.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces beaux encouragements....

      Supprimer
  7. Il en faut de l'eau aux moulins de la tolérance.
    :-)
    jj

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De l’eau, de l’eau, de l’eau partout, pour naviguer....

      Supprimer

  8. Dick Annegarn - La Transformation


    Près de l'eau près de l'au-delà
    Près de l'eau de la fontaine
    Près de l'eau de la fontaine
    Près de l'eau de la fontaine se trouve ma mécéne
    Que j'aime autant que les arbres, le vent
    Qui battent le temps, le temps d'une mesure
    Et au fur et à mesure que le chant avance
    La faune et la flore et les métaphores
    Entrent en transcendance en transformation
    En transformation

    Dieu des dieux
    Dieu du feu
    Dieu de toutes les fibrilles

    Il est beau le bruit du bois
    Il est beau le bois
    Il est beau x6
    Le bruit du bois

    Il est beau le bois duquel je viens et je viens
    Vous dire que j'ai rien à dire
    Mais que l'on respire mieux là-bas
    Sur le haut plateau, prés de l'eau de la
    Fontaine qui insuffle la vie
    Prés du zéphyr, celui qui inspire à la transformation
    La transformation

    Dieu des dieux
    Dieu du feu
    Dieu de tous les chaînons

    Je ne mangerai pas ta pomme, pas ta pomme
    pas ta pomme, pas ta ...
    Non je ne mangerai pas ta pomme
    Non je ne mangerai pas de ta nourriture
    Nourriture d'une terre dont la sève est sûre
    Et le fruit amer, d'une culture forcée
    Par la main de l'homme
    Qui en dépit des dieux
    Ceux qui avec nous seront prêts à tout
    Pourvu qu'on leur laisse la transformation
    La transformation

    RépondreSupprimer
  9. FLB

    L'eau cette glace non posée
    Cet immeuble cette mouvance
    Cette procédure mouillée
    Nous fait prisonnier sa cadence
    Nous dit de rester dans le clan
    A mâchonner les reverdures
    Sous les neiges de ce printemps
    A faire au froid bonne mesure

    Cette matière nous parlant
    Ce silence troué de formes
    Et ces marins nous appelant
    Nos pas que le sable déforme
    Cette cruelle exhalaison
    Qui monte des nuits de l'enfance
    Quand on respire à reculons
    Une goulée de souvenance

    Léo Ferré

    RépondreSupprimer
  10. O qu'il est beau le débit de l'eau. Magnifique.

    RépondreSupprimer