mardi 9 juin 2015

Attention ! Exposition à la MDD de Lannion

Espèce malade


J’ai accroché mes toiles le lundi 27 avril après-midi à la MDD (Maison du Département) de Lannion pour trois semaines.
Je m’étais particulièrement investie, sachant que c’était  grâce au travail persévérant de Carlos Sa Pereira pour nous trouver des lieux que je pouvais en tant qu'artiste, prendre  place dans cet endroit.  La responsable du pôle exposition m’a accueillie chaleureusement. Je n’avais pas pu finir d’installer cette exposition le jour même et devais repasser le lendemain pour peaufiner l’ensemble.
Le thème étant philosophique, je pris l'eau comme allégorie.

Magie, oeuvre originale à l'huile
Détail de Magie
Il s’agissait de  mêler des photos, de détails d'une œuvre, agrandis.
Ne pas s’arrêter aux apparences comme notre œil se suffit du scintillement de la mer, oubliant la vie qui la peuple.  
L’eau, composant majoritaire des êtres vivants, ne nous unirait-elle pas plus qu’on ne peut le concevoir  ?… Ne serait-elle pas plus qu'une matière ?  Entité globale  possédant les diverses formes de vie ? Serions-nous juste des jarres permettant son transport en lui donnant  forme...?
Nous la ferions vivre  par notre capacité à vibrer à travers nos sens et nos émotions…

Détail de Magie 2
Je cherchais à exploiter tout ce que j’avais peint sur l’eau sans, bien sûr, oublier Neptune.
Le lendemain, la responsable du Centre, satisfaite de mon accrochage la veille, ne l’était plus du tout : "Les retours de certains travailleurs sociaux étaient mauvais".  Mon exposition s’avérait agressive pour les miséreux et risquait de choquer leurs enfants.
Neptune fut décroché par les soins de la responsable ainsi que cinq autres tableaux, pour le même motif...
Il y avait trop d'œuvres, trop de couleurs ! Il me fallait enlever encore une bonne moitié !
L’abstrait, mon choix artistique, est souvent employé chez 
les malades pour qu’ils puissent ouvrir un canal dans le dédale de leurs tourments.
J’ai donné des cours d’art-thérapie en hôpital psychiatrique… A se demander parfois qui est le plus malade du patient ou de la société !...

Détail de Magie 3
Je connais bien la réaction des personnes fragilisées par la vie à l’égard de mes travaux… et j'ai exposé dans des collèges. J’y ai peint des fresques. L’imaginaire est florissant et sème le bonheur le long des chemins écoliers pas encore tout à fait formatés. Les personnes en détresse s'évadent mieux à travers les couleurs.J'ai été donc choquée par le comportement de ces « travailleurs sociaux » qui pratiquent une belle ségrégation quant au ressentir de l’art. Le pauvre serait-il lobotomisé ? On ne dirait pas quand il s'agit de ce qu'expose l'art totalitaire en France, l'art dit "contemporain" que l'on voit partout dans les centres culturels, dans les rues, à la télévision, y compris quand il arbore un caractère violent, voire pédophile

Neptune


L’art d’aujourd’hui, écologique, sensible, engagé, démocratique, foisonnant de styles qui enrichissent et nourrissent les imaginaires, véritable houille blanche pour les esprits n’a pas ou peu le droit d’exposer dans des lieux qui pourraient y montrer la valeur. Tout cela  m’attriste, alors que médecins spécialisés et art thérapeutes s’acharnent à libérer les souffrances…
Gardez-vous artistes d'aujourd'hui, singuliers, hors normes, de rencontrer ce genre de personnes frustrées et si peu ouvertes aux sens, au cœur, et à la liberté. Gardez-vous public, que l'on ne vous fasse voir que ce que l'on veut que vous aperceviez.
Ces lieux d'exposition naissants, si  mal orchestrés par une poignée de personnes  faisant autorité pour faire plier les artistes d'aujourd'hui, n'auront aucun avenir. Il n’y a pas d’aides sans respect.
Révélation
Nous portons tous la même eau et nous vibrons tout pareil. A chacun de choisir sa vibration artistique, c’est cela la liberté d’expression, de donner comme de recevoir .
Cette poignée de juges m'ayant obligé à décrocher la moitié de mon expo, pour y avoir projeté leurs  fantasmes ne méritaient pas cette exposition. La cohérence de ce qu’il en  resta fut totalement vidée de son sens.
Après courrier pour dénoncer cette aberration, l'on m'a assurée d'un total malentendu...Je devais sans doute moi aussi  être malvoyante, malentendante, comme tout le public de ces lieux majoritairement pauvre !
Un travailleur social tout aussi estomaqué que moi est sorti pendant que je remettais mes toiles dans le véhicule pour me soutenir…
Tout comme pour Carlos Sa Pereira et plein d’autres éveillés, comme j’ose l’espérer, ainsi qu’auprès du public qui aurait pu juger par lui-même, je m’excuse de ne pas avoir pu leur offrir le meilleur de mon art à la MDD de Lannion.



Sous l'casque d'Erby



11 commentaires:

  1. Cette attitude autoritaire absurde de la "bien-pensance" ringarde et frileuse prouverait (s'il était encore besoin...) que notre société officielle est mentalement malade ! Je te plains, M art In, d'avoir dû faire face à une telle censure scandaleuse...
    Dans un domaine plus général, puisque visant "la civilisation industrielle" (qui empoisonne aussi l'Art...), une courageuse équipe vient de publier un bouquin qui a l'air formidable, sur cette société malade. Voir :
    http://www.bastamag.net/L-effondrement-qui-vient

    (commentaire déjà envoyé hier sur le site de l'Artche des Sens)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu que notre société est gravement malade. cette aventure en est bien une preuve en effet. Raison pour laquelle je dénonce aujourd'hui cette folie. Le problème c'est que les gens ne relèvent plus la tête, c'est l'esclavage.

      Supprimer
  2. ""Les retours de certains travailleurs sociaux étaient mauvais". Mon exposition s’avérait agressive pour les miséreux et risquait de choquer leurs enfants."

    Il y en a qui feraient bien de changer de boulot, comment peut-on être aussi stupide ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus que de la stupidité, c'est misérable. Cela vaut bien une étude sociologique. Si ce comportement existe dans cette corporation cela veut dire qu'ailleurs c'est peut être pire. Cela révèle une grande souffrance.

      Supprimer
  3. Je étais très heureux d'avoir trouvé ce site. Je voulais vous remercier pour cet excellent poste. Je ai vraiment apprécié chaque peu de lui et je vous ai signet pour vérifier de nouvelles choses que vous publiez dans l'avenir.

    Golf Barcelone

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ces toiles, Neptune ressemble à une Marianne en colère, sans doute parce qu'on bafoue le triptyque... Mais j’interprète ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, surtout pour ton interprétation riche en imaginaire, c'est cela l'échange véritable entre humain. L'art est un langage qui n'a pas de frontière.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Merci de ce commentaire lointain d'un pays que je rêve de visiter. Je le ferai, ce voyage !

      Supprimer
  6. Su blog es muy útil... Estoy feliz de encontrar este post muy útil para mí, ya que contiene gran cantidad de información. Yo siempre prefiero leer el contenido de calidad y esto lo encontré en ti publicar. Gracias por compartir.

    Alquiler casa en Costa Brava

    RépondreSupprimer