dimanche 9 février 2014

dimanche zyzycal : Rivière noire

Rivière noire, une rencontre magique qui relie les mondes que l’on cherche à diviser pour ne laisser qu’une trace écrasée sur une route bitumée. Une ligne jaune unique et totalitaire, sans âme, sens, diversité, fraternité, liberté de planer... J’en pleurerais tellement c’est beau. Sans même en comprendre les mots, puisque chacun chante dans sa langue avec sa culture de chant et de musique... Trois grands artistes.  
"Rivière noire est un trio de world music constitué d'Orlando Morais (chant et composition), Pascal Danae (chant et guitare) et Jean Lamoot (basse et réalisation artistique). Rivière Noire prend sa source à Rio pour rejoindre Paris et atteindre l'Afrique où a été enregistré l'album, au studio Mouffou de Salif Keita à Bamako. Sur scène, Rivière Noire est une invitation à descendre ce cours d'eau imaginaire qui aurait pour rives le Brésil et le Maili pour tanguer doucement entre rock pauliste et chant des griots, guitare électriques et tambours africains."

Source

  


"Bate Longe"  

Teaser

Rivière Noire @ COMEDY CLUB (PARIS) - "Cuando"  


Sous l'casque d'Erby

Et dire qu'hier il pleuvait !...

 

9 commentaires:

  1. Bonjour les caillasseux. Temps compensatoire.
    Une merveille de bijou que cette Rivière noire. Un remède contre la grisaille. On écoute et, de suite, nous voici transportés au cœur des utopies.
    Belle trouvaille de Martine. Partagerez-vous mon enthousiasme ?...
    Bon dimanche à tous.

    RépondreSupprimer
  2. superbe ! Sacrée belle découverte !

    RépondreSupprimer
  3. Bravo la copine ! Je découvre. Je viens de fustiger le sport de compétition, çà m'a occupé un bon moment. D'où mon arrivée tardive.

    Allons, le ciel est vaguement calmé, pour le moment. Vivons !

    RépondreSupprimer
  4. Musiques et silences d'Amérique et d'Afrique dans une alliance douce et qui nous bercent langoureusement.
    Merci M art'In.
    Dani.

    RépondreSupprimer
  5. J’en chiale tellement c'est beau !
    Oui ça fait du bien par où ça passe...Cet inespéré réunion musicale de plusieurs horizons géographiques dans le respect autant pour la langue que les musiques est si prégnante du sens de la fraternité...C'est à pleurer, quand sur le plan stratégique de la mondialisation l'Europe rejoint l'Afrique via la dette et l'exploitation de l'homme par l'homme. D'une grande beautée

    RépondreSupprimer
  6. En prime ces magnifiques musiques de "Rivière Noire" je me suis offert la vidéo du jour : le long concert flamenco (ou flamenca?) de Diego Cigala + ses si talentueux musiciens, dont en particulier le "Gran'Nèg à la contrebasse"... un régal ! : dommage que cela soit effacé dès demain des archives. C'est une raison de plus pour citer maintenant ce nom... Au moins il en restera en archive, pour un futur curieux... d'y aller voir !

    RépondreSupprimer